Ouvrir le menu Menu Icon

De l'état liquide à l'état solide

Le travail d’aménagement de la patinoire débute bien avant la saison de patinage. Vers la mi-octobre, Parcs Canada draine le canal Rideau en ouvrant les valves aux écluses d’Ottawa, près du Parlement. On installe les cinq vestiaires, les 35 escaliers, les cinq rampes d’accès universel et les autres structures de la patinoire. Des poutres sont installées aux écluses et le niveau de l’eau est relevé à la hauteur requise pour le patinage. Lorsque le froid s’installe, la CCN laisse la nature faire son œuvre. L’eau du canal commence à refroidir, elle se contracte et s’enfonce. Quand l’eau atteint une température uniforme de 4 oC, de la surface jusqu’au fond, elle commence à se cristalliser et à prendre de l’expansion. Les cristaux de glace étant moins denses que l’eau, ils remontent à la surface et forment une couche gelée. Comprendre le processus de formation de la glace aide la CCN à obtenir la surface idéale pour le patinage et à l’entretenir.

Missing...
De l'état liquide à l'état solide

Une fois que la couche de glace s’est formée, l’équipe de forage se sert d’une vrille pour prélever des échantillons de glace afin d’en mesurer l’épaisseur, mais aussi pour en analyser la qualité. Lorsque les tests quotidiens démontrent que la glace est suffisamment dure et épaisse, les drapeaux verts sont hissés et les 35 entrées de la patinoire sont ouvertes.

Ne vous aventurez surtout pas sur la glace tant que les drapeaux rouges flottent!

Merci à nos partenaires

Une présentation de la

CIBC